Menu
Coups de coeur
Mot du sommelier
Activités de dégustation
L'univers du vin
Accord vins et mets
Recommandations de vins
Portrait d'un vigneron
Calendrier des activités
Recettes des chefs
Trucs & astuces
Devenez membre


    Services
Veille oenologique
Cours sur demande
Dégustation sur demande
Services aux restaurateurs
Organisation d'événements
Formation en entreprise
Services conseil
Bulletin


    Références
Fiche de dégustation
Tableau des millésimes
Guide des restaurants
Message aux producteurs
Membres corporatifs
Commanditaires
Activités à ne pas manquer


    L'univers du vin
Les régions viticoles
Les arômes du vin
Les cépages
La classification des vins
Les étiquettes
Les millésimes
La cave à vin, la préservation

La dégustation du vin
Le service du vin

    Rassemblement d'amateurs et de professionnels passionnés des vins!
  Accueil   |   À propos de nous   |   Devenez membre   |   Bulletin   |  Trousse média   |   Contact

 

 

    Qu'est-ce que l'Amarone ?  

N
ous avons tous entendu parler au moins une fois de ce fameux vin italien, volumineux, fortement structuré et voluptueux. Mais qu'en est-il exactement? Comment arrive t'on à produire ce vin si particulier?

Les vins d'Amarone sont des vins riches, élaborés dans la région du Valpolicella Classico, sur les coteaux de Marano, à l'ouest de la Vénétie. Généralement les vins d'Amarone présentent une belle couleur, pourpre, profonde. Ces sont des vins puissants charpentés, qui peuvent titrer entre 14° et 16° en alcool. C'est un vin atypique qui a une excellente capacité de garde.

L’Amarone est produit à partir des 3 cépages indigènes, Corvina Veronese, Rondinella et Molinara, cultivés sur les coteaux en terrasses. La méthode traditionnelle de « pergola veronese » est utilisée pour la plantation et les meilleurs raisins, ayant atteint une maturité optimale, sont sélectionnés pour l’Amarone.

Les grappes, une fois récoltées, sont placées directement sur des clayettes et amenées dans le grenier où elles seront séchées par les brises fraîches de l’automne et de l’hiver, jusqu’au mois de février.

Produire l'Amarone signifie que le « travail » du raisin n’est pas accompli à l’heure des vendanges mais continue pendant les mois d’hiver. Durant ces mois, les raisins sont réduits à une « léthargie active ». Ils semblent rester identiques, mais des changements interviennent, les enrichissent, leur apportent de nouveaux parfums, une profonde saveur et permettent de concentrer les sucres et les arômes.

L’Amarone est vieilli au moins 3 ans en fûts de chêne avant sa mise en bouteilles puis se repose encore un minimum d’un an en bouteille avant sa mise sur le marché.

L’Amarone est un vin qu’on peut servir avec fierté pour une foule d'occasions spéciales, Il peut se déguster aussi bien après le repas, devant un feu de cheminée, s’avérant être le compagnon idéal autour d’une longue conversation, qu'en accompagnement de mets
tels qu'une bavette de cerf sauce teriyaki, un magret de canard au vinaigre de cassis ou des médaillons de porc sauce au canneberge.

N'oubliez pas de le servir à la bonne température, soit 18 °C, et de le passer en carafe au moins 2 heures. Un régal!

   
     Les chroniques précédentes  

Pour prendre connaissance des chroniques précédentes cliquez ici.

 

     L'univers du vin

Vous pouvez également consulter les rubriques suivantes de l'univers du vin:

 

 

Copyright © 2005 - 2008 alain.lebel.net / All rights reserved